Infrastructure at your Service

opensource

PostgreSQL: PGDay France 2013 – un compte rendu

La conférence PostgreSQL “PGday Francophone 2013″ s’est tenu jeudi 13 juin 2013 à Nantes. PgDay Fr est un événement organisé chaque année depuis 2009 par l’association ProgreSQLFr ayant pour objectif de mettre en relation les acteurs de la communauté PostgreSQL française et les utilisateurs de la base de données.

L’event s’organise en une succession de présentations de 50 minutes et de pauses de 30 mn permettant aux participants d’échanger et de dialoguer.

Un programme chargé dont je vais essayer de rendre compte. Comme vous pouvez le voir l’assemblée était nombreuse.

b2ap3_thumbnail_20130613_124642-2.jpg

Après une ouverture de la conférence par Jean-Paul Argudo, créateur de Postgresqlfr et animateur de la communauté francophone. Les conférences se sont succédées à un bon rythme dans un timing presque parfait. La pause de midi fut délicieuse, bravo au traiteur.

Les thèmes principaux abordés furent :

Les nouveautés : Présentation de Damien Clochard et Dimitri Fontaine.
La performance et la capacité : Présentation De Cédric Villemain, Philippe Baudoin, Gilles Darold et Dimitri Fontaine
Développement et outils : Présentation de Hugo Mercier, Grégoire Hubert, Guillaume Lelarge et Vik Fearing.

Je ne parlerai ici que rapidement des trois conférences qui m’ont le plus intéressé, peut-être parce qu’elles abordent des questions récurrentes chez les nouveaux utilisateurs de postgresql.

Ma base de données tiendra-t-elle la charge ?

Une explication claire sur une utilisation des outils, E-maj, pg_stat_statements, pgbench , pour vérifier que la base projetée ( 5 à 10TB ) tiendra la charge, à savoir 3300 transactions par seconde. La conférence déroule la méthodologie utilisée ainsi que les moyens de simulation.

Vers le PetaByte avec PostgreSQL

pgdistributed.jpg

Dans cette conférence Dimitri Fontaine qui participe avec 2ndQuadrant.fr au développement du moteur, aborde les problèmes que posent les très très gros volumes de données et comment la communauté postgresql traite dès aujourd’hui le sujet. Il nous propose en guise de conclusion, une image portant à réflexion.

Ora2Pg: Migration à Grande Vitesse

La conférence de Gilles Darold, auteur d’Ora2Pg, de PgBadger et de pgFormatter, aborde un thème moins prospectif mais néanmoins d’actualité pour moi. Quelle performance attendre pour la conversion d’une base d’Oracle vers postgresql ? Qu’apporte la version du 11 de Ora2pg ? Que faire pour aller vite dans un chargement massif de données etc.

Trois conférences intéressantes dont vous trouverez les présentations sur http://pgday.fr/programme et dont je vous conseille la lecture.

 

Leave a Reply


8 × = forty

opensource
opensource